Ti Coin Des Maths

  • : Bienvenue Jeu Set et Maths
  • Bienvenue Jeu Set et Maths
  • : Le programme de Jeu Set et Maths : Faire des maths avec plaisir ! Tout pour le collège : des activités, des cours, des exercices, des contrôles, des activités Tice avec geoplan ou geogebra ou Ipad, des trucs de profs, quelques perles, des énigmes, des illusions d'optique ... bref, des maths et beaucoup d'humour !
  • Contact

Les visites

depuis le 8 avril 2011

 

Besoin d'une traduction ?

Recherche Sur le Blog

12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 14:25

Les dessins géométriques sont d'excellents exercices afin de parfaire
la lecture de consigne ET la reproduction de figures de façon très précise.

 

IMAG0216


Les IREM ont largement participé à la diffusion de ces activités à partir des années 80. Leurs travaux, les livres "symboles  bretons et celtiques" de Michel Gallo et " La géométrie pour le plaisir " de Jocelyne et lysiane Deniere ainsi que les productions du peintre Vazarely ont été une grande source d'inspiration pour la mise en place de ce type d'activité.

 

Comment cela se passe t'il?

Voici l'énoncé pour faire ce dessin ici
 

On commence à faire le dessin en classe sur une heure. Pour cela les élèves doivent attentivement lire la consigne illustrée par un dessin dont les dimensions ne sont pas respectées. Les tracés doivent être précis et le choix des couleurs judicieux  afin de faire ressortir les détails donnant une impression de 3D.

Les consignes peuvent être modifiées en fonction du niveau de la classe. Les élèves terminent le coloriage à la maison puis je relève et note leur production l'heure suivante. Enfin, nous sélectionnons ensemble les dessins pour décorer la classe ... Du coup, les dessins sont de plus en plus beaux afin d'avoir la chance d'être exposés!!! 
 

IMAG0076 
 

Mais on a été plus loin !!!
On  poursuit le travail mais ... à la craie ... dans la cour du collège !!!
 

 

IMAG0083

 
Vous trouverez les dessins à construire ici

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par jeusetetmaths - dans Dessins Géométriques
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 20:02

 

Et oui !!! Incroyable mais vrai... 

Et cela en tout point : formes et couleurs. On peut échanger tous les points de la moitié gauche du corps avec tous les points sur la moitié droite sans que l’apparence du papillon soit modifiée.
 

papillon-apatura iris

Il est même surprenant de savoir que les couleurs jaunes, orange et rouge ne sont pas synthétisées par le papillon mais proviennent des plantes que la chenille a consommées.
Quant à la répartition des taches : cela reste encore une énigme... à suivre donc !

 Des photos de la ferme aux papillons sur l'ile de St martin

papillon symetrie 1

papillon symetrie

 

  De magnifiques spécimens que les élèves aiment découvrir...

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par jeusetetmaths - dans Dessins Géométriques
commenter cet article
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 14:03

 

jeusetetmaths.7  Voici l'énigme 1 pour faire des maths autrement !...

 

Un stylo et sa cartouche coûtent 2€. Le stylo coûte 1€ de plus que la cartouche.

Quel est le prix du stylo ? Quel est le prix de la cartouche ?
 
   non non... le stylo ne coûte pas 1 €...

 

La réponse jeusetetmaths.4  
 

   

Partager cet article

Repost 0
Publié par jeusetetmaths - dans Enigmes Mathématiques
commenter cet article
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 13:57


Le
Socle Commun comporte 7compétences ou piliers :

- La maîtrise de la langue française
- La pratique d’une langue vivante étrangère
- Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique
- La maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication
- La culture humaniste
- Les compétences sociales et civiques
- L’autonomie et l’initiative


Vous trouverez le lien
vers le fichier PDF ici

Il propose la grille d'évaluation du fameux Socle Commun établie pour notre collège dans toutes les matières.
Une vraie galère à mettre en place dans toutes les matières, mais on y est arrivé !...


Chaque compétence est développée en plusieurs items.
Sa mise en œuvre se fait dans plusieurs matières et sa validation se fait en plusieurs fois avec une la mise en place d'une remédiation si la compétence n'est pas validée. Pour un suivi régulier, on pourra valider un item sur le livret dès qu'il sera jugé acquis : d'ou l'importance de la mise en place rapide de l'outil numérique annoncé...
Chacune des sept compétences doit être validée pour que la maîtrise du socle soit validée. La validation se fait sur UNE compétence, c'est à dire que la validation est globale et il n'est donc pas necessaire que tous les items soient validés...

D'après l’arrêté du 9 juillet 2009, le DNB est attribué si  :
- Le socle commun de connaissances et de compétences, palier 3 est validé
- La moyenne de la note obtenue à l’oral d’histoire des arts, des notes obtenues aux épreuves du DNB et des notes de contrôle continu avec la note de vie scolaire est égale ou supérieure à 10 …
A noter :
Pour obtenir le CFG, les élèves doivent valider les compétences du
palier 2

visuel_modele-livret_161894.41.gif

Le dernier livret personnel de compétences  édition janvier 2011 est ici
Des outils pour l'évaluation sont  et une mine d'or mathématiques
( activités et situations problèmes ) sur le site d'Orléans-Tours se trouve ici

  Je vous conseille d'ouvrir les liens dans un nouvel onglet

Bonne lecture...

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par jeusetetmaths - dans Enseignement & Pédagogie
commenter cet article
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 07:59

 

Beurk les maths !
c'est une réflexion que l'on entend souvent... Je comprends très bien mais J'aime beaucoup les maths quand même, et pire...  montrer que cette petite bête noire peut être drôlement intéressante : j'adore ça !

Voici donc la tite histoire de mon parcours de prof super motivée !...

Après avoir été maître auxiliaire en collège et lycée de 93 à 97 puis titulaire remplaçante, me voici enfin en poste fixe :  depuis 2000 dans un collège classé ZEP et Sensible et en 2006... aux Antilles mais toujours en ZEP !... A croire que j'adore ça !

 pink-panther29

L'avantage des ZEP ?
une équipe soudée composée de profs sympas, super dynamiques : si, si ça existe en vrai !!!

En math, j'utilise des leçons préconstruites sous forme de fiches avec des phrases à trous à compléter au fil des jours. Ce dispositif est beaucoup plus facile à gérer pour les élèves mais aussi pour nous. Les cours sont propres et nous avons des fiches prévues pour l'élève qui oublie son cahier. Le cours est beaucoup plus dynamique, la prise de note est moins lourde et permet de gagner du temps, cela permet enfin à l'élève d'être plus attentif et d'éviter les problèmes de comportement, enfin pas toujours ...

Nous discutons souvent des cours (entre autre chose, rassurez-vous!) et nous nous réunissons tous les trimestres pour une concertation plus approfondie. Nous suivons la même progression afin de pouvoir faire deux devoirs bilan dans l'année. Lors des concertations, nous discutons de ce qui a fonctionné ou pas afin de les modifier pour l'année suivante. Nous avons préparé 4 classeurs pour chaque niveau afin d'y insérer ces fiches mais aussi nos activités et devoirs.pink-panther30.gif

Nous avons deux classes de 6ème de consolidation. En fait, 40 élèves sont répartis dans 2 classes. En mathématiques ces 40 bouts d'choux sont séparés en 3 groupes : "fort", "moyen" et "faible". Au début de l'année, ces élèves sont choisis d'après leur dossier scolaire. Puis les groupes changent après les résultats de l'évaluation et plus tard suivant
leurs notes et compétences. Pour ces 2 classes nous faisons en plus des leçons, les mêmes contrôles au même moment afin de modifier nos groupes pour avoir des classes homogènes.

Ceci demande une concertation supplémentaire mais les résultats en valent vraiment le coup. Ces classes ont été très bénéfiques aux élèves ne parlant pas français. Tous les ans, nous avons une dizaine d'élèves de diverses origines ne parlant pas du tout notre langue. Ils bénéficient de 10 heures de cours de français (FLE) par semaine pendant environ 3 mois et les résultats sont très convaincants. Je me suis même mis à parler anglais pour une demoiselle d'Afrique du sud : un peu dur au départ surtout pour le langage scientifique. Un collègue d'anglais m'a guidé et un livre de math d'une école primaire en Angleterre m'a permis d'associer ses connaissances aux nôtres. Pour les élèves d'Afrique du Nord, de Yougoslavie …, c'est un peu plus compliqué mais le langage des signes marche bien. Les élèves apprennent vite ( plus vite que nous!!!) et au bout de 2 mois, nous pouvons alors commencer un enseignement dit "traditionnel".

pink-panther25.gif

Nous avons même crée une 5ème de consolidation composée de 19 élèves en réelle difficulté en 6ème. Pour donner une idée : pour le même contrôle dans cette 5ème et une autre, la moyenne passe de 12 à 08,5 et baisse encore pour des exercices de recherche. Il faut donc bien adapter les cours au niveau de chacun en partant sur les bases au 1er trimestre puis en approfondissant chaque notion petit à petit. pink-panther32.gif

Nous avons aussi une 4ème AES, une 3ème d'insertion et une 3ème professionnelle. Ce sont des classes à faible effectif d'élèves en grande difficulté. Le but étant de leur fournir des bases et de les motiver pour qu'ils puissent reprendre un cycle "général" ou les amener à un projet professionnel. Ces classes sont malheureusement très craintes par les collègues. Elles sont souvent perturbatrices, le niveau est faible mais en même temps très hétérogène, peu d'entre eux sont motivés et certains ne souhaitent même pas poursuivre en CAP ou apprentissage : l'enseignant se trouve donc à son tour en échec. Dans notre collège, nous leur enseignons les mathématiques 4h par semaine. Nous avons donc décidé d'être deux enseignants par classes : un enseigne la partie géométrique et l'autre la partie numérique pour se répartir cette difficile tache qu'est d'enseigner face à des élèves en grave échec scolaire et/ou social.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par jeusetetmaths - dans Enseignement & Pédagogie
commenter cet article